TABLE RONDE

Pour un nouveau contrat social européen

unis pour la cohésion sociale

5 novembre 2019 à 18h

à la Maison de l'Histoire européenne

 


“Pour un nouveau contrat social européen" est une série de discussions visant à repenser le contrat social, de manière à ce qu'il ne repose plus sur la relation entre les citoyens et l'État, mais qu'il aille au-delà en tenant compte des différentes dimensions de la vie et des problématiques auxquelles les citoyens sont directement confrontés.

Après un premier cycle de débats couronné de succès, les membres de EUNIC souhaitent se pencher sur le fonctionnement des relations culturelles, afin de comprendre les conditions essentielles dans lesquelles la société civile et les États peuvent coopérer afin d'obtenir les meilleurs résultats possibles et générer de la valeur. La soirée abordera les différentes valeurs ainsi produites, des valeurs bâties sur différents types de relations culturelles.
L'événement, qui prendra la forme d'une discussion en table-ronde, laissera la place aux commentaires et questions du public.

Les intervenants

JAcqui Broadhead

Directrice du Global Exchange on Migration and Diversity de l'Université d'Oxford. Jacqui gère un large éventail de projets, notamment le programme Inclusive Cities,
qui aide les villes britanniques et leurs partenaires locaux à modifier radicalement leur approche en matière d'intégration des nouveaux arrivants.
Jacqui est également membre du Kellogg College (Oxford) et est la coordinatrice britannique du Portail européen sur l'intégration.


Malgorzata Moleda-Zdziech

professeure agrégée de sociologie et de sciences politiques au sein de la Warsaw School of Economics depuis vingt ans. Elle est autrice et co-autrice de nombreuses publications sur le lobbying, les médias et la communication.
Depuis juin 2018, elle représente à l'étranger l'Académie polonaise des sciences en tant que directrice de l'agence de contact polonaise à Bruxelles.



Yves Sintomer

professeur de science politique au sein de l'Université de Paris 8, membre du bureau et responsable du Master de science politique de cette université, chercheur au CRESPPA (CNRS/Université Paris 8/Université Paris 10), membre associé au Nuffield College, Oxford, et professeur invité dans les universités de Lausanne et Neuchâtel.





La modératrice

Kélig Puyet

Directrice de Social Platform.
Elle a acquis une vaste expérience du secteur de la société civile et de l'impact des politiques européennes et nationales sur les personnes en situation de vulnérabilité. Avant de rejoindre Social Platform, elle était responsable de la "Global Advocacy" chez SOS Villages d'Enfants International. Depuis 2003, elle a activement participé aux travaux de différentes organisations, notamment le Forum européen de la jeunesse, Eurochild, CONCORD et le International Civil Society Centre.


Kélig est titulaire d’une maîtrise en droit de l’Université Robert Schuman, en France, et d’une maîtrise européenne en Droits humains et Démocratisation de l’Université de Padoue et du Raoul Wallenberg Institute of Human Rights and Humanitarian Law (Université de Lund).






InformationS PRATIQUES

Où?

A la Maison de l'Histoire européenne, rue Belliard 135, 1000 Bruxelles

Le Mardi 5 novembre 2019 à 18h

Entrée à partir de 17h30
Aucune entrée ne sera acceptée après la fermeture des lieux à 18h30

Langue : en langues originales, interprétées vers l'anglais.

Entrée gratuite

L’entrée à la soirée se fait uniquement sur inscription. Merci de confirmer votre présence en ligne via le lien ci-dessous.

Contact: culture(at)alliancefr.be




Les prÉcédents événements

identités et communautés

5 Décembre 2018

En savoir plus

repenser l'état providence

26 février 2019

En savoir plus


L'homme et son environnement naturel

2 avril 2019

En savoir plus


"Pour un nouveau contrat social européen" est une initiative menée par EUNIC Bruxelles dont font partie l’Alliance Française Bruxelles-Europe, le Balassi Institute Brussels, le Yunus Emre Enstitüsü Brüksel, le British Council in Belgium, l’Instituto Cervantes Bruselas, l’Istituto Italiano di Cultura Bruxelles et le Finnish Cultural Institute for the Benelux. En partenariat avec la Maison de l’Histoire européenne et l’Association des Alumnis du Collège d’Europe.

À l'initiative de


En partenariat avec