le monde en archipels, pour une mondialisation multilingue

Le Droit dans le prisme des langues

4 décembre 2018 à 19h00

au palais des académies de Bruxelles

 

Le Droit est le fondement de la vie de toute collectivité ; en quoi est-il lié à la langue dans laquelle il a été pensé et prononcé ? Dans la mondialisation, l’anglais devient le véhicule quasi unique de la réglementation planétaire ; doit-on se battre et lutter pour que subsistent des aires linguistiques différenciées de l’expression du Droit ? En quoi un multilinguisme peut-il enrichir l’expérience juridique de l’humanité, la traduction des textes en anglais n’est-elle pas suffisante ? Quel est le lien de la pensée juridique avec le mot qui la porte et l’exprime ?

Les intervenants

Sandy Lamalle

Sandy Lamalle est consultante internationale et chercheuse associée à l'Université Concordia à Montréal. Elle codirige un groupe international de recherche et un processus de dialogue interculturel sur les représentations et droits de l'environnement, fondés en partenariat avec Future Earth et sous le patronage de l'UNESCO. Ses travaux portent sur le pluralisme juridique, la traduction de concepts juridiques dans différentes traditions et systèmes de droit, la linguistique juridique et l'évolution du droit et du langage juridique international. Elle est éditrice pour la Revue internationale de sémiotique juridique (RISJ). Elle a exercé comme consultante à Londres et comme conseillère juridique auprès des institutions européennes et internationales à Bruxelles et à Genève. Elle est docteure en droit international (Genève) et en droit de l'Union européenne (Strasbourg).

Xavier Thunis

Xavier Thunis est licencié en droit, en droit économique et docteur en droit de l’Université de Montpellier (1994). Depuis 1991, il est professeur à l’Université de Namur où il enseigne le droit des obligations, le droit comparé et le droit de l’environnement. Il a également assumé de nombreuses tâches de gestion et de direction au sein des facultés notamment Secrétaire académique de la faculté de droit (1996-1999), Administrateur des facultés (2006-2009) et responsable institutionnel de la mise en oeuvre du développement durable (2008-2012). En dehors de l’université, il est membre de différents conseils d’administrations et d’associations de défense de l’environnement. Ses recherches et publications concernent deux domaines : les aspects juridiques et philosophiques du développement durable et de la responsabilité environnementale ; les rapports entre droit et littérature. L’exploration de ce second domaine a donné lieu à la création d’un cours « Droit et langage » qui tente de cerner la spécificité du langage juridique et les difficultés liées à sa traduction.

Fadhel Moussa

Fadhel Moussa est professeur de l'enseignement supérieur, chercheur dans les universités tunisiennes. Il est doyen de la faculté des sciences juridiques, politiques et sociales de Tunis. C’est aussi un expert international auprès de multiples organisations internationales et un avocat inscrit au barreau de Tunis. Il est élu membre de l'assemblée constituante, le 23 octobre 2011. Il représente le Pôle démocratique moderniste puis la Voie démocratique et sociale dans la circonscription de l'Ariana. Il est par ailleurs membre du bureau politique de la Voie démocratique et sociale et son secrétaire national chargé des études et des initiatives juridiques et constitutionnelles. À l'occasion des élections municipales de 2018, il annonce son retour à la vie politique puis il préside la liste Al Afdhel (Le Meilleur) à l'Ariana, qui arrive en tête selon des sondages à la sortie des urnes.


La modératrice

Françoise tulkens

Docteur en droit, licenciée en criminologie et agrégée de l’enseignement supérieur, Françoise Tulkens a été professeure à l’Université de Louvain (Belgique) et a enseigné, tant en Belgique qu’à l’étranger , le droit pénal général et spécial, le droit pénal comparé et européen, le droit de la protection de la jeunesse ainsi que les systèmes de protection des droits de l’homme. Juge à la Cour européenne des droits de l’homme de novembre 1998 à septembre 2012, elle a assumé les fonctions de présidente de Section à partir de janvier 2007 et de vice-présidente de la Cour à compter de février 2011. Depuis 2011, elle est membre associé de l’Académie royale de Belgique (Classe Technologie et Société). De 2011 à 2015, elle a présidé le conseil d’administration de la Fondation Roi Baudouin. En septembre 2012, elle a été nommée membre du Comité consultatif des Nations Unies sur les droits de l’homme au Kosovo (Human Rights Advisory Panel for Kosovo) dont les travaux se sont achevés en juin 2016. Françoise Tulkens est l’auteur de nombreuses publications dans le domaine des droits de l’homme et du droit pénal. Elle est docteur honoris causa des Universités de Genève, Limoges, Ottawa, Gand, Liège et Brighton.

Informations pratiques

Où ?

Au Palais des Académies, rue Ducale 1, 1000 Bruxelles

Le mArDi 4 décembre 2018 à 19h00

Discussions en français, traduites en anglais.

Entrée gratuite

L’entrée à la soirée se fait uniquement sur inscription. Merci de confirmer votre présence en ligne via le lien ci-dessous.

Contact : culture(at)alliancefr.be



« Le Monde en archipels » est une initiative de l’Alliance Française Bruxelles-Europe en collaboration avec l’Agence Universitaire de la Francophonie, l'Organisation internationale de la Francophonie, Wallonie-Bruxelles International, le Service de Coopération et d'Action culturelle de l'Ambassade de France en Belgique, l’Ambassade du Luxembourg en Belgique, l’Ambassade de Suisse en Belgique, la Délégation générale du Québec à Bruxelles, l'Ambassade de Tunisie à Bruxelles (Centre socio-culturel tunisien à Bruxelles) et le Palais des Académies.