Adeline dieudonné, Choix Goncourt de la Belgique


Mardi 11 décembre 2018 à la Résidence de France à Bruxelles, les représentants des étudiants de toutes les universités belges ont délibéré et annoncé la lauréate du Choix Goncourt de la Belgique, en présence de la Ministre de la Culture, de l'Enfance et de l'Éducation permanente au sein du Gouvernement de la Communauté française, Madame Alda Greoli, de l’Ambassadeur de France en Belgique, Madame Claude-France Arnould, et de Monsieur Philippe Claudel, membre de l’Académie Goncourt.

Adeline DIEUDONNÉ est donc la troisième lauréate du Choix Goncourt de la Belgique. Elle succède à Alice ZENITER récompensée l’année dernière pour L’Art de perdre (Flammarion) et Catherine Cusset pour L’Autre qu’on adorait (Gallimard).

Une deuxième place remarquée a été attribuée à Pauline Delabroy-Allard pour Ça raconte Sarah (Minuit).

Pour sa troisième édition, une centaine d’étudiants issus de 10 universités belges, francophones et néerlandophones ont participé à l’opération. Dans chaque université, les étudiants volontaires, encadrés par un professeur référent, ont créé un groupe de lecture et désigné deux délégués. Les délégués ont ensuite délibéré à la Résidence de France le 11 décembre.

Reconnu officiellement par l’Académie Goncourt comme l’un des onze « Goncourt étrangers » (aux côtés de la Roumanie, de la Serbie, de l’Italie, de la Tunisie, etc.), ce prix littéraire étudiant a été créé en 2016 par l’Ambassade de France en Belgique, Passa Porta, la maison internationale des littératures à Bruxelles, l’Agence universitaire de la Francophonie en Europe de l’Ouest et l’Alliance Française de Bruxelles-Europe.

Adeline Dieudonné sera invitée à Bruxelles en mars 2019 lors du Festival Passa Porta pour recevoir son prix et rencontrer les étudiants.

En savoir plus