Formation en français du personnel des institutions européennes


L’Alliance française de Bruxelles-Europe participera à la formation en français du personnel des institutions européennes.

Le consortium AEM, Alliance Europe multilingue, a remporté l’appel d’offres de la Commission européenne pour la formation linguistique en français des personnels des institutions, organes et agences de l'Union européenne (IOA) à Bruxelles et à Luxembourg.


Le consortium AEM est né d’une volonté commune de partenaires belge, français et luxembourgeois d’unir leur expérience et leur savoir-faire spécifiques dans le domaine du français langue étrangère. Il s’agit de l’Alliance française de Bruxelles-Europe, le CAVILAM-Alliance française de Vichy, le Centre international d’études pédagogiques (CIEP), le Centre national d’enseignement à distance (CNED), l’Institut français à Paris, l’Institut français à Luxembourg et Prolingua.

Par la complémentarité de leurs divers champs de compétence, les membres du consortium AEM ont été jugés les plus à même de répondre à la demande de formation en français des institutions européennes. Ces formations qu’ils donneront doivent permettre au personnel des institutions implantées à Bruxelles et Luxembourg de développer les compétences linguistiques nécessaires à l’exercice de ses fonctions. Cet appel offre ainsi au Consortium AEM l’occasion de contribuer au renforcement de la communication interne en langue française, et de sensibiliser par le vecteur de la langue ces publics aux enjeux de l’espace francophone.

C’est pourquoi, en accompagnement de la dimension linguistique, le Consortium présente à ses apprenants une offre culturelle particulièrement diverse et riche. Elle permettra de développer un environnement francophone motivant et rendu plus accessible par la mise à disposition des ressources numériques respectives des membres du consortium.

En accompagnement de la dimension linguistique, une offre culturelle est proposée. Elle permettra de développer un environnement francophone motivant et accessible, et cela notamment grâce à la mise à disposition des ressources numériques respectives des membres du consortium.

L’Alliance française de Bruxelles-Europe, chef de file du consortium, assurera la coordination et la bonne exécution des prestations. Elle sera l’interlocutrice officielle des IOA et assurera les cours en présentiel sur Bruxelles. Le CAVILAM-Alliance française de Vichy prendra en charge les demandes de conception de cours. Les prestations de cours commenceront dès 2016 à Luxembourg pour une durée de cinq ans et en 2017 à Bruxelles pour une durée de quatre ans.

Cette aventure collective met en relief la capacité de notre Alliance à se mobiliser sur de grands projets qui sollicitent son expertise dans le domaine du Français Langue Étrangère.

Jean-Claude Crespy, directeur de l’Alliance française de Bruxelles-Europe.